Colloque “Les visual studies et le monde francophone”

Après avoir transformé le paysage académique anglo-saxon, les visual culture studies font leur apparition dans le monde francophone: laboratoires, unités de recherches, chaire, publication en ligne labellisés “culture visuelle”. Centré sur la vision, la dimension visuelle du social et les images de toutes natures (tant artistiques que scientifiques ou “populaires”), ce champ opère un déplacement des savoirs. Pour en prendre la mesure, la rencontre réunit des historiens, des historiens de l’art, des traducteurs, des sociologues, des littéraires, des anthropologues. Les contributions et les discussions des jeudi 6 et vendredi 7 janvier 2011

devraient permettre de dégager les éventuelles spécificités “continentales” des études visuelles ainsi que les principaux nœuds épistémologiques dans ce domaine.

6-7 janvier 2011, Musée du quai Branly, salle de cinéma (entrée libre).

Coordination: Gil Bartholeyns, chaire Culture visuelle/Visual Studies, CNRS-Lille 3.

Jeudi 6 janvier

10h00-10h15. Gil Bartholeyns (Université Lille 3/CNRS), “Introduction”
10h15-11h00. Stéphane Roth (Université de Strasbourg), “Cartographier le débat, du mythe au projet”
11h15-12h00. Daniel Dubuisson et Sophie Raux (Université Lille 3), “Visual Studies: matériaux pour une approche pluridisciplinaire”
12h00-12h45. Thierry Lenain (Université Libre de Bruxelles), “Raisons et enjeux de la création d’une unité de recherche sur l’image et la culture visuelle”
13h45-14h30. Carl Havelange (Université de Liège), «Par ma foi! il y a plus de dix ans que je dis de la prose sans que j’en susse rien»
14h30-15h15. Nicholas Mirzoeff (New York University), “On se regarde enfin. For the right to look“
15h15-16h00. Maxime Boidy (Université de Strasbourg), “Matérialisme pictorial et reconnaissance du visible. Politiques des Visual Studies“
16h15-17h00. Audrey Leblanc (EHESS), “Quelle histoire de l’image photographique dans la presse?”
17h00-17h45. Gianni Haver (Université de Lausanne/École polytechnique), “Dix mille semaines d’images. Questionnements de méthode autour d’une démarche d’analyse de la presse illustrée en Suisse”

Vendredi 7 janvier

9h30-10h15. Thomas Golsenne (Villa Arson, Nice), “L’étude de la culture visuelle est-elle une iconologie?”
10h15-11h00. André Gunthert (EHESS), “Les agents secrets de l’Agency. Culture populaire et pouvoir des images”
11h15-12h00. Morad Montazami (Musée du quai Branly/EHESS), “Art contemporain et ethnographie: le collage de la culture”
12h00-12h45. Magali Nachtergael (Paris 13), “Matérialité de l’image dans la littérature contemporaine : un nouveau paradigme”
13h45-14h30. Arnaud Maillet (Paris 1), “Le cercle, l’image et le regard. Étude d’un cas de miroir divinatoire”
14h30-15h15. Pierre-Olivier Dittmar (EHESS), “Existe-t-il une iconographie populaire au Moyen Âge?”
15h15-16h00. Matthias Steinle (Paris 3), “Regard parallèle: la Medienwissenschaft d’outre-Rhin”
16h15-17h00. Rémy Besson (EHESS/IHTP), “Écrire l’histoire du film La Cité de la peur (1994). De la forme visuelle à l’appropriation des dialogues”
17h00-17h45. Pierre Lagrange et Anne-Lise Dall’Anglola (Université d’Avignon), “Rencontre du 3e type”
17h45-18h15. Ralph Dekoninck (Université catholique de Louvain/FNRS) et Gil Bartholeyns (Université Lille 3/CNRS), conclusion discutée.


Une réflexion au sujet de « Colloque “Les visual studies et le monde francophone” »

Laisser un commentaire