Marges 09 : Irresponsabilité de l’art?

Sortie du n°09 de la revue Marges autour de la question « Irresponsabilité de l’art? » (appel consultable ici), numéro lancé le 28 janvier 2010 en partenariat avec Ars Longa.

Marges est la revue de recherche du département Arts plastiques de l’Université Paris 8. Semestrielle, elle publie des articles de jeunes chercheurs dans les différents champs de la création et de la pensée contemporaines1. Marges est thématique et fonctionne sur le principe de l’appel à contribution à la fois pour une présentation lors d’une journée d’étude et une publication dans le numéro correspondant. A partir du numéro 10 (avril 2010) Marges sera éditée aux Presses Universitaires de Vincennes.

« La question de l’irresponsabilité de l’art se pose nécessairement à l’heure où l’idée d’engagement dans le champ social semble relever du vœu pieu pour nombre d’artistes contemporains. Est-il seulement possible aujourd’hui d’imaginer que des projets artistiques visent à une quelconque effectivité hors du monde de l’art ? Certaines des contributions que nous publions en font pourtant l’hypothèse, s’appuyant sur le constat de pratiques indissociables d’un engagement de fait de nombre d’artistes au sein de la société ».

Jérôme Glicenstein, responsable de la publication2

10_imtop_revuemargePhoto Géraldine Miquelot

Au sommaire

Valérie Morisson La déconstruction du discours politique de l’image : l’art irlandais post-nationaliste.

Aline Caillet Pour une responsabilité esthétique.

Sébastien Biset Dépolitisation de l’art et pratiques de responsabilisation. Quand le désengagement artistique appelle la tactique de l’usage.

Céline Cadaureille L’irresponsabilité, pour une liberté transgressive.

Armelle Fourlon et Boris Khalvadjian Art, liberté, responsabilité. Exposé juridique d’une affaire de concessions.

Pierre Taminiaux Pour une nouvelle communauté de l’art.

Sylvie Servoise-Vicherat Responsabilité de l’écrivain au présent et engagement « présentiste ».

Kalliopi Papadopoulos Une nécessité intérieure apprise.

Sophie Le Coq S’investir dans les trajectoires artistiques : l’expression d’engagements différenciés.

Varia

Géraldine Miquelot Remarques sur « L’histoire d’une décennie qui n’est pas encore nommée ».

Audrey Leblanc De la « valeur-absolue » historique d’une image : « Les Parisiens sous l’Occupation »3

Notes de lecture et comptes rendus d’exposition

Prochain numéro à paraître :Marges 10 « Déplacement des pratiques artistiques », printemps 2010

  1. Son titre est lié à la volonté de donner une place large à l’interdisciplinarité dans des domaines qui restent encore très cloisonnés. Son but est de donner à voir et à penser l’actualité de l’art sous toutes ses formes ; mais aussi

    les relations nombreuses et riches des arts plastiques à la poésie, à la musique, au théâtre, au cinéma…Le dialogue entre les champs artistiques et l’articulation entre les arts plastiques, visuels, numériques, l’histoire de l’art, l’esthétique ou la théorie de l’art trouvent leur place dans la revue. Les numéros sont téléchargeables au format .pdf sur le site, à l’exception du numéro en cours qui est disponible en librairies. []

  2. enseignant à Paris 8, il a récemment publié L’Art: une histoire d’expositions aux PUF. []
  3. d’après le billet du 28 avril 2008 []

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.