Archives de catégorie : En images

billet principalement ou exclusivement appuyé sur l’illustration.

Graphisme publicitaire et illustration

Michel Rabagliati, auteur de bandes dessinées montréalais, raconte la vie de Paul en plusieurs albums. Un peu comme lui, son personnage est né à Montréal dans les années 60, a fait une école de dessin dans les années 80, est devenu graphiste, a une fille qu’il adore…

Dans le volume, Paul en appartement (2004), Paul, jeune homme et étudiant rencontre l’amour de sa vie à l’école dans laquelle il suit, entre autres, des cours de “Graphisme publicitaire et illustration”. Entre la 1ère et la 2ème année, l’enseignant a changé, les techniques et l’approche de l’illustration et du graphisme aussi…

Paul en appartement Michel Rabagliati - 2004
Montage de 2 planches de la BD Paul en appartement de Michel Rabagliati (2004)

Paul en appartement de Michel Rabagliati, Aux Éditions de la Pastèque
ISBN 978-2-922585-22-3.

Merci à Céline et Ferenc 😉 et à Michel Rabagliati pour sa bénédiction pour l’usage de ses planches

Le Poids de Paris Match

Goksin Sipahioglu – datée du 7 Mai 1968 dans la base numérique mais montrant des extraits de pages du Paris Match n°997 du 18 mai 1968

Cette photographie fait partie de la sélection des 400 photographies de Goksin Sipahioglu sur Mai 68 numérisées et exploitées par l’agence Sipa. Légendée “Affiches de Mai 68 sur les murs de l’Ecole des Langues Orientales. Paris, Rue de Lille, France – 7 Mai 1968” dans la base numérique de Sipa, elle s’insère dans une série d’images situées effectivement dans les rues de ce quartier.

La date de la photographie est remarquable. Car cette image montre des séries de photographies montées et légendées : des mises en page qui sont

Continuer la lecture de Le Poids de Paris Match

Le microfilm, non-archive de l’image

La presse est souvent conservée dans les bibliothèques françaises sous la forme de microfilms, bandes en bobines qui se consultent par projection sur un écran. Pour celui ou celle qui travaille sur les images – et la presse regorge d’images –, l’expérience relève du jeu de piste et s’avère épique tant la quantité d’informations qui se perdent est grande ; et plus encore quand il s’agit du traitement visuel d’une information.
Souvent médiocre, surtout après plusieurs (années de) consultation et de visionnage, la qualité des microfilms doit de plus supporter un éclairage en général imparfait. Zones d’ombre, poussières, rayures, éléments effacés, manque de lisibilité… génèrent une première perte d’informations des images de la presse consultée sous forme de microfilms.


L’Express n°882 du 13 au 19 mai 1968 et n°883 du 20 au 26 mai 1968

Paris Match n°997 du 18 mai 1968, p. 74 et p. 63

Continuer la lecture de Le microfilm, non-archive de l’image

Cet homme est préoccupé, ça se voit

Dire ce qu’il faut lire dans la photographie… Le site Yahoo en a presque fait une figure de style sur sa page d’ouverture : une photographie illustre le titre choisi par le site pour sa page “actualités”. Le portrait photographique se prête particulièrement à la perception de cet usage de la photographie dite d’actualité.

Yahoo portraits
Prises d’écran du site Yahoo.fr automne 2009 : « Rama Yade n’est pas contente » ; « Bonne blague au ministère » ; « Plus seule que jamais » ; « Rama Yade à gauche »

Quelle différence alors avec ces deux pages d’un reportage dans Paris Match qui, au lendemain du premier tour des élections législatives à la fin juin 1968, fait un tour d’horizon des différents candidats phare et termine par ceux pour qui le vote de deuxième tour s’annonce difficile?

Paris Match 999 p. 85, p.86
Paris Match 999 du 29 juin 1968, p. 83 puis p. 86 :"Grenoble: Mendès a une semaine pour renverser la situation" (reportage Florence Portes/Jean Tesseyre) ; "Saumur: Pisani ou la solitude du suffrage universel" (reportage Pierre Martory/Philippe Le Tellier)

La date essentiellement : les prises d’écran datent de la fin 2009 et pourraient laisser penser qu’il s’agit d’un mesusage de la photographie d’actualité mais l’exemple de Paris Match date lui de juin 1968. Pour ce qui est de l’utilisation de la photographie, c’est le même principe illustratif qui guide la mise en page.

vilaine

Rachida Dati aurait fait une bétise : elle s’est fait gronder et a été punie ; comme l’indique, entre autres, lepoint.fr, photographie à l’appui.

LePoint 31 Mars 2010 3

Cette photographie accompagne ce qui est traité comme une actualité politique. Dans l’image, pointée du doigt, par le président, Rachida Dati est ainsi “mise à pied”.

LePoint 31 Mars 2010

Mais, comme la légende permet de le confirmer “Nicolas Sarkozy n’a pas du tout apprécié l’intervention de Rachida Dati sur le plateau de France 2 au soir du premier tour des élections régionales © Mehdi Taamallah/ABACAPRESS.COM (photo prise en avril 2009)”,

elle s’énonce et s’avère être un exemple de l’utilisation de la photographie comme une illustration dans la presse, y compris d’actualité.