Archives par mot-clé : récit

The Color of May 1968. Paris Match and the Events of May and June 1968

Les articles en anglais de la revue Études photographiques sont désormais accessibles en ligne ; parmi lesquels mon article “The Color of May 1968. Paris Match and the Events of May and June 1968” paru dans le n°26 de novembre 2010:

“In mid-May 1968, the Syndicat du Livre (Printers Union), to which the majority of the workers in the printing plants and paper industries belonged, joined the general movement. This meant the strikes now directly affected the news magazines of the time, in particular Paris Match, which ceased publication for four consecutive weeks. Continuer la lecture de The Color of May 1968. Paris Match and the Events of May and June 1968

CR par C. Lafaye : Grands reporters de guerre. Entre observation et engagement

Grands reporters de guerre. Entre observation et engagement

Je signale le CR du livre de Christophe Lafaye du livre de Emmanuel Laurentin, Gilles Pécout, Grands reporters de guerre. Entre observation et engagement, paru en octobre 2012 (Paris, Rue d’Ulm, coll. « Les rencontres de Normale Sup’ », 2012).

“Les auteurs abordent deux problématiques. La première propose de mieux connaître les grands reporters de guerre, tout en essayant de saisir leurs rapports à l’histoire et aux historiens.

Continuer la lecture de CR par C. Lafaye : Grands reporters de guerre. Entre observation et engagement

Note bibliographique: la construction de l’objectivité (photo)journalistique

La construction de l’objectivité (photo)journalistique. Éléments de bibliographie

Séance du 22 novembre 2012, du séminaire 2012-2013 « Culture visuelle », dirigé par André Gunthert.

• Lorraine DASTON, Peter GALISON, Objectivité, Paris, Presses du réel, 2012. Éd. originale Zone Books, 2007.

• André GUNTHERT, « La Rétine du savant. La fonction heuristique de la photographie », Études photographiques n°7, Mai 2000.

• André GUNTHERT, Michel POIVERT (dir.),  L’Art de la photographie, de 1839 à nos jours, Paris, Citadelles et Mazenod, 2007.

  • André GUNTHERT, « L’Institution d’une culture photographique. Une aristocratie de la photographie (1847-1861) », p. 65_102.
  • Martha BRAUN, « Aux limites du savoir. La photographie et les sciences d’observation (1845_1900) », p. 139_178.
  • Olivier LUGON, « L’ Esthétique du document. Le réel sous toutes ses formes (1890_2000) », p. 357_422.

• Thierry GERVAIS, L’Illustration photographique. Naissance du spectacle de l’information, 1843-1914, thèse de doctorat de l’EHESS, sous la direction d’André Gunthert et Christophe Prochasson, 2007, 554 p. (14,7 Mo).

• Magdalena MAZARAKI, « Boleslaw Matuszewski: photographe et opérateur de cinéma », 1895, n°44, 2004, p. 47-65

Voir aussi

• Eric LAGNEAU, L’objectivité sur le fil. La production des faits journalistiques à l’Agence France-Presse, thèse de doctorat, IEP de Paris, 2010.

Fixer l’événement. Le Mai 68 du photojournalisme

Voici la version pre-print, avec les images en couleur1, de l’article paru dans le n°32 (décembre 2011) de la revue Sociétés & Représentations (revue thématique transdisciplinaire publiée par la Sorbonne). Ce numéro, consacré à la thématique “Faire l’événement”, a été coordonnée par Pascale Goetschel et Christophe Granger, que je remercie ici pour leur invitation à participer à ce dossier et leur confiance. Une partie de ce travail a été présenté dans le cadre du colloque du Lhivic/Ehess, organisé par André Gunthert : “Si la photo est bonne. Le rôle des industries culturelles dans la construction de l’imaginaire.” (octobre 2011). Références complètes au bas de l’article.

Aujourd’hui considéré comme événement historique, Mai 68 en France est connu pour et par ses icônes photographiques : à l’exemple du face à face de Daniel Cohn-Bendit avec un CRS ou la surnommée « Marianne de Mai 68 »2, images restées dans les mémoires et attachées parfois au nom d’un photographe désormais célèbre. Ces « photographies historiques », ces « images qui ont fait l’histoire », ces « images événement » – pour reprendre quelques-unes des expressions utilisées à leur égard –, toutes issues du photojournalisme, sont le produit du système médiatique particulier que constitue la presse magazine.

Continuer la lecture de Fixer l’événement. Le Mai 68 du photojournalisme

  1. et sans coquille ; principalement, dans la version publiée, le texte de la note 46 s’est en partie retrouvé dans le corps du texte de la conclusion. []
  2. Michelle Zancarini-Fournel, Le Moment 68. Une histoire contestée, Paris, Seuil, coll. « L’univers historique », 2008. p. 141-144. Vincent Duclert, « L’engagement des photographes : le photojournalisme en action », dans Philippe Artières et Michelle Zancarini-Fournel (dir.), 68, une histoire collective (1962-1981), Paris, La Découverte, 2008, p. 390-394. []

Notes sur le photojournalisme selon Gisèle Freund

« De nombreuses pages raturées l’attestent: jusque dans les dernières années de sa vie, Gisèle Freund n’a jamais interrompu la rédaction de ce qui est devenu son essai majeur, qu’elle enrichira notamment d’un important volet sur le photojournalisme. En lisant le premier état de cette œuvre magistrale, essentielle contribution à la compréhension du rôle de la photographie dans l’univers contemporain, on se souviendra que son ressort secret a toujours résidé dans l’entrelac de la théorie avec la pratique. », écrit André Gunthert dans sa préface à La photographie en France au XIXe siècle, fac-similé de la thèse de doctorat de Gisèle Freund (soutenue en 1936) aux éditions Christian Bourgois (2011).

Continuer la lecture de Notes sur le photojournalisme selon Gisèle Freund